Les groupes de travail

concepteur de rampes d'accès handicapés

Ont pour objectif de rassembler tous les acteurs identifiés de la mise en conformité de l'Accessibilité au sein d’un groupe de travail aux compétences transverses (politique, économique, technique,…).

L’Accessibilité dans les établissements recevant du public étant une problématique qui regroupe une multitude d’enjeux mais aussi, et surtout, une multitude d’acteurs, il nous semblait impératif d'y réfléchir de manière collective pour permettre d'en garantir l'accompagnement et le déploiement au travers d'une mise en œuvre globale simplifiée et maitrisée.


COMMUNIQUE DE PRESSE – Accessibilité Handicapés // Intelligence collective Expéditeur  : PMR SOLUTIONS  Le 30/03/2015, Roncq,


Une initiative co-élaborative pour faire avancer la mise en accessibilité des Etablissements Recevant du Public (ERP)


Depuis le 1er janvier 2015, tous les ERP sur le territoire français sont tenus par la « loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » du 11 février 2005 d’être accessibles à tous, y compris aux personnes handicapées et/ou à mobilité réduite (en fauteuil roulant, parent avec poussette, femmes enceintes,...).

Dix ans après la promulgation de la loi, le bilan n’est pas foncièrement mauvais mais nécessite encore une grande marge de progression pour faciliter la vie quotidienne des personnes handicapées et à mobilité réduite.


Mise en place d’une réflexion et action collectives pour lever les freins à la mise en accessibilité


PMR Solutions, concepteur et fabricant de solutions d’accessibilité basé à Roncq, fait le constat suivant depuis plusieurs années  : Il est temps pour les ERP de se mettre en accessibilité, parce qu’ils sont légalement obligés de le faire mais aussi parce que les solutions existent. Pourtant, tout semble bloqué ou en tous cas très long à se mettre en place.


Face à ce constat, PMR Solutions a décidé de prendre les choses en main. Pour ce faire, la société a choisi de s’appuyer sur la mise en réseau d’acteurs concernés par la mise en accessibilité et d’utiliser l’intelligence collective ! C’est ainsi qu’elle a réuni autour d’une même table, des personnes aux compétences complémentaires afin d’identifier et lever les freins au déploiement de la mise en accessibilité.

La première réunion a eu lieu le mardi 17 mars 2015, à Roncq, dans les locaux de PMR Solutions et a rassemblé des acteurs de profils différents  :

David RUSSO, de l’entreprise générale de bâtiment DS Bâtiment,
Sabine DEWIT du service urbanisme de la mairie de Roncq
Michel STAUMONT, président du réseau Handident
M. KLECHA, de la société Kbat maître d’œuvre en bâtiment
Pierre MAREZ, chargé de mission au cabinet d’expertise comptable In Extenso
Dominique SANSONE, architecte d’intérieur de Sansone Design
Sylvain CELEREAU, président de l’association Vitrines Roncquoises et dirigeant de l’entreprise de menuiseries Celereau
Thierry CARDINAEL et Agathe VANNIEUWENHUYSE, société de communication Deswarte&Cardinael
Patrick DUQUESNE et Jean-Sébastien DESCHAMPS de la société PMR Solutions
• Observateur : François DEHAEZE, correspondant accessibilité, CCDSA

Après une analyse du contexte et des situations personnelles de chaque intervenant, plusieurs éléments ont été mis en avant :
 1.    La mise en accessibilité nécessite, quel que soit le projet, de nombreuses compétences et donc l’intervention de plusieurs corps de métier,
 2.    Sur les projets réalisés, tous pointent le manque de coordination qui engendre inévitablement une mise en œuvre complexe,
 3.    La mise en accessibilité est perçue, par les exploitants, comme une contrainte et non comme une opportunité.


Les 3 principaux freins au déploiement identifiés


Au terme de cette première réunion, les participants ont identifié 3 chantiers prioritaires  :
 1.    L’accompagnement au financement
 2.    La coordination des acteurs et la mise en place d’une solution clé en mains
 3.    La valorisation et l’information sur les bonnes pratiques et retombées positives


Un mouvement qui ne fait que commencer  !


Tous les acteurs présents le mardi 17 mars 2015 ont particulièrement apprécié de pouvoir partager leurs problématiques quotidiennes et se sentent aujourd’hui plus forts et solidaires pour faire avancer le déploiement de la mise en accessibilité.
La prochaine étape consiste maintenant à travailler sur les 3 chantiers identifiés en mettant autour de la table d’autres acteurs aux compétences complémentaires.